[FEMININ] D1 - J5-J6 et Playoffs

 

Le BCF finit la saison en beauté!

 

Un résumé des dernières journées du championnat D1:

 

J5 à Evry (16-17 juin, 9-10 juin, 16-17 juin)

Après moult changements de dates pour cette journée c’était logique que les équipes concernées perdent une partie de leurs effectifs. C’est donc un BCF fortement diminué qui se rend dimanche à Evry. Oui, vous avez bien lu : dimanche, car l’équipe de Pessac a du déclarer forfait et seulement 2 matchs sur les 5 prévus pour  le WE ont pu être joués.

Le premier match est le match étranger et donc un duel entre les deux lanceuses Nord-Americaines. L’attaque Orange et Bleue est complètement éteinte dans ce match et ne frappe aucun hit (le scoreur a été particulièrement dur sur une belle frappe de Jen, scoré comme erreur pour la défense d’Evry). Malgré les efforts de Susie (9 hits, 8 points dont 2 seulement mérités, 3 BB pour 4 K), les Pharaonnes frappent, les BeuCeuFettes les aident avec des erreurs et le match se finit par une mercy rule : 8-0 à la cinquième manche.

Dans la deuxième rencontre c’est Marion qui prend la plaque. Les débuts sont difficiles : un hit, un HP et deux erreurs de la défense et les Pharaonnes mènent 2-0. L’attaque du BCF continue à avoir du mal à inquiéter Evry. Petit à petit Marion retrouve son rythme et sa « petite p……e » est efficace pour empêcher les Rouges d’arriver sur base. Les Orange et Bleus se réveillent enfin en fin de 4ème. Hit d’Elena, BB de Mumu, une erreur sur un sacrifice hit de Katia, mais malgré le fait d’avoir rempli les bases les Parisiennes ne scorent pas. En fin de 5ème : Céline prend un BB et score sur un double d’Estelle. Malheureusement une erreur en défense en début de 6ème permet au Pharaonnes de creuser l’écart : 4-1. Dos au mur le BCF y croit en dernière manche : hit de Nadia, BB de Susie et une passed ball. Un simple de Céline fait rentrer les deux points, mais Evry fait trois morts d’affilé et gagne le match : 4-3. Très grand match de Marion qui tient l’attaque puissante d’Evry à 4 hits en 7 manches, et ne concède qu’un point mérité. Les regrets resteront pour la défense (3 erreurs qui ont coûté trois points) et l’attaque (qui a attendu six manches pour commencer à frapper contre un pitching tout à fait à sa portée).

 

J5 à Boulouris (30 juin – 1 juillet)

Pendant que toute la France s’enflamme pour la coupe du monde, le BCF voyage dans le sud pour la dernière journée de la D1. A cause du planning malchanceux les Orange et Bleues manquent le match Argentine-France (et le super but de Pavard), mais ça ne sera pas leur seul regret de la journée. Susie tient l’attaque des Comanches à 4 hits en 5 manches (2 points mérités, 2 BB, 5K), mais la défense est plus qu’un désastre avec 10 (!!!) erreurs dans le match. Les Parisiennes s’infligent une défaite par mercy rule à la 5ème manche : 9-1. Le seul point pour le BCF sera scoré suite à une belle 3ème manche et une succession de hits de Peg, Isa et Flo.

Le lendemain matin Susie continue le bon boulot avec une autre belle prestation face à Pessac. Un festival offensif de la part des Orange et Bleues (tout le monde frappe avec 12 hits en tout, avec Susie qui fait 3/3 avec 4 RBI) et une défense plus rigoureuse (1 erreur) permettent aux Parisiennes de s’adjuger la victoire : 10-0. A noter un home-run de Peg.

Dans le dernier match de la saison régulière c’est Marion qui starte au pitching. Après une première manche difficile (quelques BB, quelques wild pitch et 2 runs encaissés), elle trouve son rythme et le score reste le même jusqu’à la fin de la quatrième manche. Les Comanches vont profiter de quelques imprécisions pour marquer en 4ème et 5ème manche pour gagner le match. Malheureusement l’attaque n’arrive pas à trouver la faille de la lanceuse adverse malgré 3 hits (de Jen, Estelle et Louise).

 

Demi-finale à Boulouris (15-16 septembre)

Suite à sa quatrième place lors de la saison régulière le BCF se retrouve dans une situation difficile : une demi-finale face aux tenantes de titre de Toulon. Suite à une bonne coupe d’Europe (malgré le classement final) les Orange et Bleues ont une idée en tête : vendre chèrement leur peau !

Le début du match fait craindre le pire : premier lancer et home-run pour les Toulonnaises. Ensuite une erreur en défense et le BCF est mené 2-0. Une autre erreur dans la 2ème manche est le résultat grimpe à 3-0. Marion prend les choses dans ses mains et ne concède qu’un seul hit aux Comanches jusqu’à la fin du match. Quand elle n’arrive pas à éliminer toute seule ces adversaires elle se fait aider par sa défense à l’image de se super rattrapé de volée de Peg en champ gauche ou cette superbe relance d’Estelle (champ droit) en deux pour taguer une coureuse trop gourmande. Impuissantes face à Marion, les Comanches sont obligées de chercher le hit by pitch pour arriver sur base et arrivent à scorer un 4ème point avec un sacrifice fly. Le BCF score en début de 6ème : hit de Flo, qui score suite à une erreur sur une frappe de  Susie. Estelle pose un super bunt sacrifice, mais Susie se fait éliminer au marbre. La dernière manche commence avec des hits de Jen et Nadia, malheureusement une énorme frappe de Peg dans le champ sera rattrapée de volée et le match se termine avec une défaite 4-1. Incroyable match de Marion qui montre un mental d’acier (6 hits, 2 points mérités, 5BB et 2K). Malgré quelques erreurs la défense fait une belle prestation avec quelques jeux d’anthologie. L’attaque ne démérite pas avec 6 hits (autant que les Comanches), mais n’arrive pas à être performante dans les moments « clutch » en laissant 9 coureuses sur base.

Le lendemain matin le match commence difficilement pour les Orange et Bleues : elles concèdent 4 points dans les deux premiers innings. La rencontre est une copie conforme de celle de la veille : cette fois c’est au tour de Susie de hausser son niveau au pitching à partir de la 3ème  manche. Elle met plus en difficulté les Comanches qui scorent seulement deux points dans le reste du match. Malheureusement malgré une attaque qui frappe, il faut attendre la 6ème manche pour voir un point parisien : un BB sur Flo, une erreur sur Estelle et un choix défensif sur Maëlle remplissent les bases. Louise est patiente est fait scorer Flo sur un BB. Malgré un hit d’Isa en dernière manche le score restera inchangé : 6-1 pour Toulon. Un bon match de Susie qui ne concède que 5 points mérités sur 13 hits (1 BB, 1 K). Une défense solide, mais comme la veille le bâton manque aux moments cruciaux avec 11 coureuses laissées sur base.

 

Saison plutôt difficile pour le BCF qui finit 4ème en D1. Le début de la saison à été très compliqué suite à plusieurs blessures et absences. Les changements de planning, la grève SNCF et le BAC (oui, ça nous a impacté cette année !) n’ont pas arrangé les choses. Le constat est là : le BCF a eu beaucoup du mal à se mettre en route en D1 cette année, mais la fin de saison (notamment la demi-finale) a été plutôt positive. Il y a eu des bas (la défaite contre Grenoble, le match « fleuve » contre Clapiers à Paris), mais aussi des hauts (la plupart des matchs contre Toulon où l’équipe a montré un visage très différent par rapport aux saisons précédentes). Malheureusement les Orange et Bleues n’ont pas bien joué contre leurs adversaires directs pour les play-offs et la quatrième place est plus que logique. Il faudra faire mieux l’année prochaine.