Week-end d'initiation pour les filles avec

"YES SHE PLAYS" , le BCF s'y associe.

Promouvoir le sport auprès des jeunes filles,

n'hésitez pas à apporter votre soutien ;-)

 

[FEMININ] 1ère journée de D1 à Contes

 

Pendant que la plupart des gens se préparait pour célébrer Pâques en famille, les BeuCeuFettes (et Christophe) prenaient le train pour Nice pour la première journée de la D1 féminine.

De gros changements de formule cette année : Fini les plateaux avec toutes les équipes, place aux week-ends de matchs aller (sans retour). Au programme pour ce premier week-end : Quatre matchs face aux Cobras de Contes.

 

Pour éviter un déplacement encore plus cher les Orange et Bleues ont décidé de prendre le train de samedi matin, ce qui leur donne très peu de marge pour arriver à temps pour le playball à 14h30. Pour combattre le stress les filles font une partie de Time’s up, alors que la mascotte Moosey se met en tenue dans le train. Pour une fois la SNCF ne compte pas de retard, les pickvalises nous laissent tranquille et le loueur de voiture est super efficace. Les BeuCeuFettes arrivent ainsi au terrain de la Tana (dont on garde des super souvenirs de la finale du championnat 2015) avec pas moins de 45 minutes pour s’échauffer.

 

Match 1 : Les Orange et Bleues scorent dés le départ et mènent 4 à 1 (point encaissé suite à deux erreurs en défense) à la fin de la deuxième manche. S’ensuivent 4 innings blancs pour les deux équipes. Comme c’est souvent le cas dans les matchs BCF-Contes, il faut attendre la septième manche pour déterminer le vainqueur : les BeuCeuFettes gagnent 6 - 2. Une superbe prestation de Marion S au pitching : ses balles à effet ont beaucoup gênés les Cobrettes. Elle fini avec 5 hits, 2 points (dont un seul mérité), 2 BB, 2 HP pour 6 strike outs. Elle est bien soutenue par sa défense (une jolie feinte d’Isa en shortstop pour taguer une coureuse en 2ème base). L’attaque marque 10 hits et 5 RBI, mais laisse beaucoup de coureurs sur base et a du mal à marquer des points quand l’occasion se présente (ceci sera le leitmotiv du weekend du coté du BCF…).

 

Match 2 : Est-ce que c’est la fatigue, le soleil (on n’a pas l’habitude) ou les émotions du premier match qui empêchent le BCF de performer dans la deuxième rencontre ? Ce sont les débuts d’Isa au pitching en D1 et elle n’est pas du tout aidée par ses coéquipières en défense. Au bout d’une manche et demie les Orange et Bleues sont menées avec un score de 10-0. Heureusement l’attaque se réveille et score 4 fois. Marion S, rentrée à la relève, ne concède que deux points (dont un mérité), mais l’attaque ne fait qu’un coup sûr dans les trois innings suivants. Les BeuCeuFettes s’inclinent : 4-12 (Mercy rule à la 5ème manche).

Après avoir profité des derniers rayons de soleil et de la buvette l’équipe rentre à l’hôtel. Les filles se battent avec un diner très copieux pendant que Christophe leur explique le concept du « versum » et provoque un fou rire.

 

Match 3 : Le changement d’heure est plutôt bénéfique au BCF qui améliore son jeu. Malgré une première manche difficile au pitching (4 points encaissés), Isa tient le coup. Les Orange et Bleues remontent leur score jusqu’à égaliser à la troisième manche, mais comme le deuxième match de la veille, l’attaque s’éteint au milieu de la rencontre et ne score plus rien, malgré les erreurs des Cobras. Une défaite : 4-8 qui laisse un gout amer. Une bonne prestation d’Isa à la plaque : 8 points (7 mérités) et 6 hits.

 

Match 4 : Sous la menace de "rentrer à pied à Paris" les BeuCeuFettes s’appliquent et sortent un des meilleurs matchs du weekend. Menées 1-0 dès la première manche, elles passent devant à la troisième pour ne jamais laisser le lead : victoire 5-3. Elena (dont c’était aussi le début en D1 en tant que lanceuse) ne concède que 5 hits (1 seul mérité), avec  5 BB et 3 K (dont celui qui clôt le match).

 

Ainsi le WE se termine avec un score honorable de 2 victoires et 2 défaites face à la jeune, mais performante, équipe des Cobras. Les trois lanceuses (Marion S, Isa et Elena) ont fait leur job, mais n’ont  pas été toujours soutenues, même si  la défense s’est beaucoup améliorée au fil des matchs. La bonne nouvelle pour l’attaque est que tout le monde a frappé : aussi bien les filles du haut que du bas du line-up. La puissance aussi était au rendez-vous avec plusieurs doubles et triples (Muriel, Claire, Jenny). Les points négatifs étaient les courses sur bases trop timides, le nombre de joueurs laissés sur base et la difficulté d’enchainer des frappes avec des joueurs en position de scorer. Des axes de travail sur lesquels il faudra se concentrer avant la prochaine journée de D1 à Pessac dans un mois.

  

Stats : http://ffbsstats.org/2016/feminin_division1/stats/bcf.htm

 

PbP : http://ffbsstats.org/2016/feminin_division1/resultats.php