Plusieurs samedis par mois le BCF propose des entrainements pour ses jeunes licenciés.
Si vous voulez essayer contactez le club: bcfsoftballparis@gmail.com.

 

[FEMININ] 5ème journée de D1 à Paris

Ce WE avait lieu la dernière journée de la saison régulière du championnat D1. 

Au programme quatre matchs contre les Grizzlys de Grenoble. Il fallait absolument éviter les rain-outs (Grenoble est champion dans ce domaine : 5 matchs sur 16 reportés à cause de la pluie) car l’enjeu est grand pour les deux équipes : garder une chance de participer à la coupe d’Europe en 2017. Pour atteindre cet objectif le BCF devait gagner les quatre rencontres contre les grenobloises.

C’est un terrain suffisamment sec qui accueille les deux équipes pour le premier match du WE. Les BeuCeuFettes commencent fort en remplissant les bases dès la première manche, mais ne scorent qu’un seul run. En deuxième ining, le BCF rajoute encore trois points. Ensuite l’attaque Orange et Bleue s’éteint presque complètement (un autre point rentre sur un sacrifice fly), mais ce n’est pas grave car au lancer Marion tient très bien l’attaque grenobloise. Trois manches blanches, trois manches à un point et une dernière manche blanche (avec un fly out de la frappeuse 4 adverse avec deux coureuses sur bases !) pour finir le match. Victoire 5-3. Marion lance les sept manches : 7 hits, 3 points, 2 points mérités, 1 strike out, 3 BB. En attaque se distinguent Isa (2/3, 3 RBI), Muriel (2/3) et Suzie (1/2, 1 RBI). Mention spéciale à Christophe qui fait un mort en suivant le line-up des Grizzlys.

Le deuxième match est le premier affrontement entre les jeunes lanceuses américaines des deux équipes. Le début est favorable aux grenobloises qui mènent 5 – 0 à la fin de la deuxième manche (notamment grâce à un home-run grand slam). C’est Claire qui va marquer le premier point Orange et Bleu avec un BB suite à un tres bon at bat, un wild pitch et une erreur. Les autres BeuCeuFettes suivent en scorant quatre runs de plus et passent même devant après un autre bon passage au bâton de Claire (1 hit et des belles courses sur base). Mais les Grizzlys reprennent le lead suite à un deuxième home-run bon pour deux points. En 6ème et 7ème manche les BeuCeuFettes profitent du changement de lanceuse (sortie sur blessure) pour mettre cinq et quatre points respectivement. Dans la dernière demi-manche les grenobloises remplissent les bases et frappent, mais les BeuCeuFettes tiennent bon et ne concèdent que 3 runs dans la manche. Le BCF gagne 15–10. Suzie obtient la victoire avec 15 H, 10 R, 9 ER, 7 K et 5 BB. Elle fait aussi un tres bon match en attaque (3/4, 3 RBI), ainsi qu’Estelle (2/4, 3 RBI). Une seule erreur en défense dans ce match.

Finalement, le miracle a eu lieu : malgré les pronostiques très moroses les deux rencontres ont pu avoir lieu et le ciel a gentiment attendu qu’on range et qu’on bâche les terrains avant de déverser ses torrents d’eau. Pendant que certaines profitent du match Portugal-Autriche en live, les autres s’adonnent à un repos mérité pour être au taquet le lendemain.

C’est un BCF en feu qui commence le troisième match. Les BeuCeuFettes scorent sept puis quatre points dans les deux premières manches. Flo C (au retour au pitching balle dure pour la première fois depuis les finales 2015) musèle les grenobloises. Le BCF met encore quatre points en 3ème manche et a donc besoin juste de faire trois outs pour finir le match par mercy rule. A deux « morts » et une coureuse sur base, la frappeuse « 4 » des Grizzlys frappe un home run pour prolonger le match. Malgré les efforts des grenobloises ce n’est que partie remise et le BCF gagne par mercy rule 19 – 8 à la quatrième manche. Un énorme match en attaque pour toute l’équipe (19 hits, dont 11 extra base hits !!!) et plus particulièrement pour Suzie (3/3, 1 double, 2 RBI), Jenny (3/4, 2 doubles, 3 RBI), Flo C (3/4, 1 double, 1 RBI), Muriel (3/4, 1 double, 1 RBI) et Estelle (2/4, 1 double, 4 RBI) sans oublier les deux home-runs (bons pour 2 runs chacun) d’Isa et Flo S. Flo C fini le match avec 8 points mérités sur 10 hits et 5 BB. La défense ne commet aucune erreur.

Il faut attendre le début de la troisième manche du quatrième match (deuxième affrontement entre les jeunes lanceuses américaines) pour l’ouverture du score et c’est Grenoble qui frappe en premier avec 2 points. Le BCF répond avec un point, mais les Grizzlys scorent deux points en début de 4ème. Ensuite les deux équipes échangent des demi manches à un point jusqu’au milieu de la 6ème manche où le score est 6 – 4 pour Grenoble. Un premier point est marqué par Elena grâce à une frappe de Flo C (rentrée en pinch hitter), un deuxième point par Flo C, suite à un hit de Suzie. A deux « morts », avec deux coureuses sur base et deux strikes au compte Isa frappe la balle en dehors du terrain : home-run de trois points. Pour la première fois du match les BeuCeuFettes mènent au score et il faudrait assurer 3 outs pour obtenir la victoire. La batteuse « 4 » de Grenoble frappe un simple. La frappeuse suivante frappe une fly foul ball très loin en champ gauche, mais Estelle s’arrache et rattrape la balle : premier « mort ». La frappeuse suivante frappe une balle presque au dessus de la deuxième base, mais Isa plonge et rattrape la balle de volée : deuxième « mort ». Suzie oblige la quatrième frappeuse de la manche à frapper sur elle et les Orange et Bleues gagnent le match. Encore une très belle performance collective en attaque (14 hits) et en défense (0 erreurs). Un match incroyable d’Isa (4/4, 4 RBI, 1 double, 1 home-run et de très beaux jeux défensifs comme cette jolie feinte de relance pour taguer la coureuse en deuxième base). Jenny frappe 3/4 et Suzie et Elena 2/3. Pour son deuxième match face aux Grizzlys, Suzie a empêché les frappeuses de Grenoble d’utiliser leur puissance. Elle concède 6 points (mérités) sur 12 hits, avec 1 BB et 3 K. Un match très équilibré, où les deux équipes ont tout donné pour accéder à la victoire.

Ainsi le BCF fini la saison régulière sur une très bonne note avec ses quatre meilleures rencontres de la compétition. Comme d’habitude les lanceuses n’ont pas déçues, mais enfin l’attaque a retrouvé son vrai niveau et notamment la puissance qui a tant manquée lors des matchs de régional et de D1. La défense a été concentrée (4 erreurs le premier jour, 0 le deuxième), alors qu’on avait une équipe performante et agressive en face. En attendant les résultats des matchs en retard et donc le classement final, les BeuCeuFettes ont un dernier rendez-vous important avant de se concentrer sur la préparation de la coupe d’Europe à Ostrava cet été. Rendez-vous dimanche prochain pour la finale IDF face au Pinkies 1 (CD91-1) à Savigny.

 

Le play-by-play des matchs

Les stats