Plusieurs samedis par mois le BCF propose des entrainements pour ses jeunes licenciés.
Si vous voulez essayer contactez le club: bcfsoftballparis@gmail.com.

 

[FEMININ] D1 - J1 à Clapiers-Jacou


 Première journée de la D1

Le moment tant attendu est là: le début du championnat D1. Mais des changements de dernière minute (blessures, nouveaux boulots pour certaines) compliquent l’organisation avant que la SNCF ne met son grain de sel. Deux jours avant le départ la sentence tombe : notre train de retour est annulé. Mais pas de panique : Jen gère (comme d’habitude) et on trouve une solution retour en minibus et voiture.

Cette fois le départ matinal ne fait pas de victimes (i.e. aucun matériel n’a été oublié) et on arrive dans une gare étrangement vide à Montpellier. Le temps de récupérer nos 2 polistes (Maëlle et Louise) et on se dirige vers le terrain des Rabbits. Une petite présentation de l’objectif du WE et un échauffement plus tard et on est prêtes pour affronter les Lapins de Clapiers-Jacou.

Les sudistes commencent fort avec trois hits consécutifs, avant un premier double jeu à bases pleines. Le BCF s’en sort sans encaisser de points, mais malheureusement ne marque pas à la fin de la manche. Les lanceuses des deux équipes ne laissent plus de coups surs, jusqu’à ce que Isa frappe un triple à deux « morts », un hit de Flo la fera rentrer pour l’ouverture du score. Les Rabbits égalisent tout de suite à cause de deux erreurs et remplissent les bases à zéro out. Mais encore une fois le BCF se sort de cette situation délicate (choix défensif au marbre et un double jeu non assisté d’Isa). Mais en début de 5ème inning Clapiers-Jacou prend le lead( 2-1). La réponse du BCF est immédiate : un simple de Nadia, un simple de Céline, un sacrifice hit d’Isa, suivi de points produits par Flo et Susie et les Orange y Blu mènent 3-2. La septième manche commence mal : un BB et un hit, mais Susie ne donnera plus rien à frapper aux Rabbits : le BCF s’impose dans un match intéressant et accroché (3-2).  Un bon premier match de la saison : Susie ne concède que 2 points (dont un mérité), 10 coups surs, 1 base sur balles et 3 strike outs. La défense est solide, si on ne compte pas un relâchement en milieu de match (la malédiction de la 4ème manche). L’équipe frappe 8 hits (Jen, Nadia, Céline, Isa x2, Flo, Susie et Mumu), mais laisse aussi 8 coureurs sur base.

Comme l’année dernière les Lapins ont organisé un dîner pour les trois équipes dans un restaurant partenaire. Au retour on découvre le talent caché de Maelle : elle a un bâillement super contagieux qui provoque des bâillements et des fous rires dans le minibus.

Le lendemain matin c’est la panique : une de nos jeunes joueuses a perdu sa tenue la veille. La « coupable » reste  triste sur le banc et le regard noir d’Elena surveille le terrain à la recherche du sac perdu. Finalement c’est Isa qui retrouve le « trésor » dans le vestiaire de la veille. Le sourire revient sur le banc et on est prêtes à entamer la rencontre contre Pessac.

Prêtes est peut être pas le mot juste : une première erreur, un hit by pitch et un sacrifice hit mal défendu et les Panthères remplissent les bases. Cette fois le BCF paye ses erreurs : un hit, un autre hit by pitch et un BB et trois runs qui rentrent. Mais les Orange y Blu se ressaisissent : un out au marbre et un double jeu : Isa-Flo-Maëlle (SS-C-1B). Jen prend un BB, Nadia frappe un simple et Isa les fait rentrer grâce à un triple. Isa score après un double de Flo, qui scorera grâce à un simple de Celine. En fin de 2ème Maëlle arrive sur base (BB) et marque le point après un  RBI de Susie. Les Panthères reprennent le lead en 3ème (6-5) et creusent l’écart en début de 4ème (9-5). Les Orange y Blu se doivent de reagir. On profite de la vitesse de nos jeunes : Maëlle marque sur un passed ball et Susie fait marquer Louise et Nadia; un simple de Céline fait scorer Isa et Flo et Céline scorent sur deux Wild Pitch (9-11). En cinquième manche Pessac revient à un point, avant que le BCF ne score à deux reprises (RBIs de Nadia et Susie) (10-13). Une grosse manche et Pessac repasse devant en 6ème (14-13). Elena rentré à la relève éteint les battes Jaunes et Noir (4 AB, 4K !!!). Le BCF n’a plus le choix il faut marquer au moins un point pour aller en tie-break ou deux pour gagner la rencontre. Grosse frappe de Susie, suivie d’une erreur et la jeune Américaine se retrouve en 2ème base. Un bunt d’Isa lui permet d’arriver en trois. Isa vole la deux et Flo frappe un sacrifice fly pour faire scorer Susie. Un wild pitch, un BB et un choix défensif plus tard et les bases sont pleines pour Louise. Elle frappe un walkoff simple et les Orange et Bleues gagnent le match. Le BCF a joué avec le feu sur cette rencontre. Une victoire d’équipe qui a été obtenue plutôt grâce au mental qu’à des prouesses technique. Pour son retour au pitching Marion lance plus de 150 balles (8 BB, 7K). Très mauvaise performance de la défense avec 4 erreurs. Par contre meilleur bâton avec une mention spéciale pour nos jeunes polistes : Louise frappe 3/5 avec 1RBI et Maëlle 2/2 avec un triple. Le reste de l’équipe ne démérite pas avec hits de Nadia, Susie (4 RBI), Isa x2 (1 triple), Flo x2, Céline x2.

Le match de pause est mouvementé avec une apparition des pompiers suite à une collision au marbre. Pendant ce temps les BeuCeuFettes s’occupent avec un atelier coiffure.

C’est Maëlle qui débute au pitching pour le BCF : sa première manche est parfaite : malgré un hit, elle rattrape une line drive pour clore la manche avec un double jeu. En début de 2ème manche Flo frappe un double et score après un wild pitch et une passed ball. Elena prend un BB et se retrouve en 3ème après un wild pitch et un simple de Mumu. Un ground out lui permettra de scorer, mais malheureusement la catch adverse perd l’équilibre et tombe sur elle. On craint une blessure grave, car elle a été touchée aux cervicales. Rebelote : pour la deuxième fois de la journée le jeu est arrêté suite à un contact au marbre et les pompiers sont obligés d’intervenir. Une demi heure plus tard Elena sort du terrain sous les applaudissements du public. Accompagnée par Céline (autre blessée de la journée) les pompiers la conduisent dans les urgences. Les BeuCeuFettes se retrouvent à neuf et doivent puiser toutes leur ressources pour revenir mentalement dans le match. Au début on y arrive : Jen frappe un double et fait marquer Mumu. La défense est concentrée en 2ème manche, mais malheureusement les choses changent à la troisième manche. Les Rabbits sont patientes et attendent les BBs et les HPs pour remplir les bases et frappent deux hits pour scorer 8 points. Marion (qui n’a pas du tout eu le temps de s’échauffer, car on joue à neuf) rentre en relève et encaisse 3 points avant de retrouver la zone. Le BCF doit réagir : Mumu frappe un simple, le sacrifice hit de Louise est mal défendu, Maëlle frappe un simple sur la lanceuse. Un BB de Jen et un choix défensif sur Nadia permettront de faire rentrer 2 points. Malheureusement un double jeu met fin à l’attaque parisienne. En fin de cinquième le score est 11-5 pour Clapiers-Jacou et les BeuCeuFettes ne doivent pas encaisser de point pour continuer la rencontre. A deux morts une fille arrive sur base grâce à un simple. La batteuse suivante frappe entre les champs pour un triple. Le BCF perd le match : 12-5. Un match très difficile à cause de la blessure d’Elena, mais le BCF n’a pas démérité à l’exception d'une 3ème manche catastrophique. Dans les quatre autres manches les lanceuses n’ont encaissé qu’un point sur 3 hits. La défense a été bien solide avec 0 erreurs et l’attaque a frappé 8 hits avec un peu plus de puissance que la veille (simples de Susie x2, Muriel x2, et Maëlle ; doubles de Jen, Isa, Flo).

Après une douche rapide direction les urgences. Une première voiture prend la route pour Paris, tandis que le mini-bus attend la sortie d’Elena. Heureusement les médecins sont efficaces et elle sort rapidement et encore mieux : les nouvelles sont bonnes. Les analyses ne montrent rien d’inquiétant et Elena peut rentrer avec nous. La route est longue, mais finalement vers troisheures on est toutes dans nos lits.

Un WE globalement très positif : en plus du coté sportif (2 victoires et une défaite), on peut se féliciter de la bonne acclimatation des nouvelles joueuses (Céline, Maëlle et Louise) et de la très bonne ambiance qui règne au sein de l’équipe. Un grand merci au Rabbits pour leur accueil, pour l’aide pour la logistique (raccompagnement des polistes) et pour nous avoir proposé de nous héberger quand on ne savait pas si on pourrait rentrer sur Paris. Bon rétablissement à toutes les blessées !