Week-end d'initiation pour les filles avec

"YES SHE PLAYS" , le BCF s'y associe.

Promouvoir le sport auprès des jeunes filles,

n'hésitez pas à apporter votre soutien ;-)

 

[FEMININ] National D2: J1

  

Nouveau championnat : nouvelle aventure.

Après cinq ans passés en D1 le BCF a pris la décision de tenter une nouvelle aventure et de se lancer dans un championnat qu’on connaissait de loin (on a quand même organisé un plateau l’année dernière !), mais où on n’a jamais joué : le championnat de France de Division 2. Au programme : moins de dates (3 weekends + les play-offs), des équipes qu’on n’a pas l’habitude de jouer et un format en plateaux qui nous manquait ces dernières années. Accompagnées de nos amies des Web’s, les Orange et Bleues se lancent à l’assaut de la D2 !

Pour ce premier WE (qui devait être le deuxième, mais des problèmes d’organisation pour le plateau de Pâques ont complètement chamboulé le calendrier) nous nous déplaçons à Ronchin, à coté de Lille. Le vendredi soir on a un peu de mal à trouver notre hôtel, quand deux voitures indépendantes se retrouvent dans le mauvais B’n’B. On arrive enfin au bon établissement, pour retrouver qu’il est aussi squatté par les Huskies de Rouen.

Tôt le lendemain matin on retrouve le reste de l’équipe au terrain. La bonne nouvelle est qu’on jouera tous nos matchs sur le terrain 1 et son infield terre/cailloux et ses vrais dug-outs et que la météo semble être très propice au jeu.

La mauvaise nouvelle c’est qu’on confirme l’adage que le BCF/Web’s n’est pas du matin. Malgré le bon pitching de Susie, l’infield est toujours un peu endormi et commet deux erreurs synonyme de deux points face à l’équipe locale : les Haut de France. En attaque Jen arrive sur base sur une erreur, les bunts bien posés la poussent en trois et un sacrifice fly d’Isa la fait marquer pour réduire le score. En début de troisième manche Flandres met un autre point. L’attaque commence enfin à être efficace (les bons contacts des deux premières manches ont fini dans les gants de la défense). Hit de Jen, bunts mal négociés de Nadia et Susie, hits d’Isa, Céline et Kate : les Orange et Bleues passent devant (3-6). Susie ne laisse plus grand-chose à la ligue des Haut de France et 4 nouveaux points dans les deux manches suivantes mettent fin à la rencontre : victoire par mercy rule 10-3 en cinquième manche. Comme d’habitude Susie est solide avec 1 point mérité, 6 hits, pour 4 K et 0 BB. A part un peu de précipitation en début de match la défense est propre et efficace (on se souviendra de ce relai de Sandra pour Céline en troisième base qui fini par un tag sur une coureuse dont le slide s’arrêtera à un mètre de la base…). Après un début de match un peu malchanceux l’attaque frappe 10 hits : tout le line-up a contribué à cette victoire.

Le hasard des calendriers fait que cette année il n’y aura pas de CLASSICO en championnat régional. Pour compenser, deux confrontations entre les Orange et Bleues et les Green and Gold sont au programme de la saison régulière de la D2. Pour ce premier CLASSICO national (depuis 2014) les WeBeuCeuFettes commencent fort : hits de Jen et Isa, et des coureuses qui profitent des BBs et wildpitch de la lanceuse du BAT : 4 points sont marqués en début de 1ère. En défense le BCF/Web’s inaugure sa saison des doubles jeux en D2 (malgré une collision entre Isa et Jen derrière la deuxième base) pour sortir sans encaisser de points. Des hits de Nadia, Susie et Isa permettront de rajouter encore 3 points au compteur. La fin de 2ème voit le premier hit pour les Green and Gold, mais Rani en champ droit ramène la balle dans l’infield et une coureuse se retrouve piégée entre le marbre et la 3ème base : première souricière réussie. Deux nouvelles grosses manches en attaque (hits de Rani, Isa, Céline, Mumu, Elena, Susie et Isa) et six nouveaux runs. Rani rentre en relève dans la demi-manche suivante et les WeBeuCeuFettes tournent un deuxième double jeu : bunt sur Elena (1ère base) qui envoie à Jen (2ème base) pour le premier out, une coureuse se retrouve encore piégée entre le marbre et la trois et Nadia (catch) et Céline (3ème base) l’élimineront pour la deuxième souricière du match. Victoire 13-0. Susie ne concède que 1 hits et 0 points pour 1 K et 0 BB ; Rani assure en fin de match avec 2 hits et 0 runs et un super jeu défensif : une line drive rattrapée pour clore le match. Quatre erreurs pour la défense, mais aussi des très beaux jeux. Encore une fois le line-up et efficace avec 12 hits (mention spéciale à Isa qui frappe 4/4, avec un double et 3 RBIs).

L’avantage d’avoir commencé tôt la journée est qu’on peut profiter du soleil (oui, oui !) en regardant quelques bouts des derniers matchs avant de rentrer à l’hôtel. Ensuite direction le centre commercial pour trouver un pub/café pour regarder la finale de la Champions League féminine. On rencontre quelques difficultés pour trouver un établissement digne de nous accueillir et quand on s’installe enfin le score est déjà 2-0 pour les Lyonnaises qui vont finir par l’emporter sans trop de pression. On finit la soirée au « Old Wild West » avant de retrouver nos lits pour un repos mérité.

Il y a parfois ces matchs dont on se ne souvient pas à cause de l’enjeu sportif ou des belles actions, mais juste parce qu’on a réussi à survivre aux conditions métrologiques très rudes (on pense aux matchs contre l’entente Noisy/Limeil à Limeil ou contre le Pole France à Mortemart). Dorénavant il y aura aussi le match contre Nice à Ronchin. Avant le match on assiste à une averse assez conséquente qui dure au moins une demi-heure. Miracle : le terrain a quelques flaques, mais est quand même praticable, même si on sent que ça ne va pas être facile pour les deux batteries. La preuve avec une première manche ou le BCF marque 5 runs, surtout grâce à plusieurs BBs et HPs. En fin de 1ère Rani se débrouille mieux et ne concède que 2 points. La deuxième manche est une copie de la première : beaucoup de BBs et HPs pour le Cavigal, Rani qui tient la route malgré la pluie et le froid qui s’intensifient. Le BCF/Web’s mène 8-3. Le terrain devient de plus en plus impraticable, mais les Orange et Bleues profitent des imprécisions des lanceuses niçoises et commencent enfin à frapper. Elena entre en relève et éteint l’attaque Rouge pour clore un match par une mercy rule. Victoire : 23-3. Un match tres difficile pour les deux équipes qui ont fini complètement trempées et frigorifiées. Rani concède 3 points sur 3 frappes et 4 BB pour 1K et Elena ne donne qu’un hit pour 1 K. La défense commet 2 erreurs sans trop de conséquences. L’attaque a frappé quand elle en a eu l’occasion : 9 hits (encore une mention spéciale à Isa avec 3/3, avec un double).

Ce premier WE de la D2 se solde avec 3 victoires pour les Orange et Bleues avec un pitching solide et une attaque performante. La défense joue toujours à « Dr Jekyll et Mr Hyde » en alternant des erreurs sur des jeux de routine et des super actions (doubles jeux, souricières…). Merci à tous les bénévoles pour leur accueil, le club house était indispensable pour se réchauffer  après le match du dimanche. Merci aussi aux officiels qui ont subi tout autant que nous (voir plus !) la météo capricieuse du dimanche. Mention spéciale pour Élisabeth qui a battu son record d’arbitrage du match le plus long.

Les photos sont disponibles ici. (Crédit photos: Jen)