Le BCF présente:

la 2ème édition de "YES SHE PLAYS" ,

Promouvoir le sport auprès des jeunes filles,

n'hésitez pas à apporter votre soutien ;-)

 

[FEMININ] National D2: Finales

  

WE ARE THE CHAMPIONS, MY FRIEND!

Si vous avez lu le titre de cet article (ou regardé la photo) on vous a déjà “spoilé” le classement final de l’entente BCF/Web’s dans cette édition du championnat de France Division 2 de softball féminin. Mais vous ne savez pas encore comment on en est arrivé là. Voici un petit compte-rendu des finales de la D2 du 28-29 Septembre.

Ces finales D2 commencent tôt sur le terrain du Thillay (qui s’est gentiment proposé pour accueillir  les quatre finalistes) avec une rencontre d’une grande signification historique : le CLASSICO entre le BCF et le BAT. En plus de l’enjeu sportif (une place pour la 1ère demi-finale), l’enjeu de la fierté (c’est toujours important de gagner contre son « ennemi » historique), cette rencontre rajoute un enjeu logistique : le perdant devra jouer le repêchage à 9h le dimanche. Autant de raisons pour que les deux équipes donnent tout pour la victoire. Ce sont les Green and Gold qui frappent en premier (au sens figuré comme au sens propre) et scorent dès leur première attaque : 1-0. Les WeBeuCeuFettes répondent tout de suite : après une simple de Jen, elle se retrouve en 3ème et marque le point sur un sacrifice hit (accompagné d’une erreur) de Laurie. Un autre bunt sacrifice (Isa), et un double de Flo font marquer Laurie. Un simple de Céline et un double d’Elena plus tard et le score est 1-4. Malgré un simple de Jen la deuxième manche restera blanche pour les deux adversaires. Le BAT score un point grâce à 3 (!!!) erreurs de la défense qui retrouve la mauvaise habitude de ne pas jouer proprement en D2. Heureusement au pitching Laurie arrive à fermer la porte à bases pleines (2-4). Les Orange et Bleues ne profitent pas de leur attaque (malgré un simple de Céline) et en début de quatrième la défense continue sa descente aux enfers avec 2 erreurs : le BAT remonte à un point (3-4). La menace de devoir se lever tôt le dimanche motive le BCF/Web’s : deux simples de Nadia et Isa, un sacrifice fly de Flo et un double de Céline et le score est de 3-7. En fin de cinquième manche les Orange et Bleues doivent marquer trois points pour gagner la rencontre. Sandra prend un BB et  Jen fait un coup sur. Le bunt sacrifice de Nadia est mal négocié par la défense et Sandra score sur l’erreur. Isa frappe en champ droit et fait marquer Jen, tandis que Nadia profite d’une erreur pour marquer le point gagnant. Ouf : la « grasse mat » a été sauvée, malgré une performance horrible de la part de la défense. Heureusement Laurie a tenu son match (5 IP, 5 hits, 3 points (dont 1 mérité), 3 BB et 4 strike out) et sans briller l’attaque a fait son boulot (mention spéciale à Jen (3/4) et Céline (3/3)).

On s’émerveille devant les résultats du rugby (l’Irlande a perdu contre le Japon !) autour d’un petit burger à la buvette des Little Mice et on attend le nom de notre adversaire pour le « match pour l’ascension directe à la finale ». Pour s’échauffer on invente un nouveau jeu : le soft/volleyball et on s’attaque à une partie de jeu de la « tomate ». A la fin de l’échauffement on retrouve le nom de notre adversaire : à la surprise générale le Grand Est (3ème de la saison régulière) a vaincu Flandres (2ème).

Le Grand Est (qui joue en Bleu) commence fort tout de suite face à Laurie (qui lance sa 6ème manche de la journée) : 2 hits et un point marqué. Dès le début du match le ton est donné : pour la première fois de la saison le BCF va être confronté à une balle rapide. On connaît bien la lanceuse adverse qu’on a affronté à maintes fois en régional et en D1 (le plus récemment contre Clappiers-Jacou  en D1 l’année dernière dans un match d’anthologie (mais dans le mauvais sens du terme)), mais on sent qu’il nous faudra du temps pour nous « timer » à sa vitesse de balle et ses effets après une saison en D2 et régional. Et la première manche est difficile : 3 batteuses, trois « morts ». En début de 2ème les mauvais choix défensifs permettent aux Bleues de remplir les bases, mais le BCF/Web’s s’en sort. Le match de lanceuses continue : malgré un hit d’Isa le score reste inchangé : 1-0. En fin de 4ème l’attaque Orange se met enfin en route : simple de Nadia et un BB sur Isa. Flo frappe un triple en champ gauche (2RBI). Un sacrifice bunt d’Elena ferra rentrer Flo pour le troisième point, mais les simples de Jen et Marina ne permettent pas de creuser l’écart : 1-3. En 5ème Grand Est score un 2ème point : suite à un hit by pitch et un double. Elena relève Laurie et ferme la porte avec deux strike out et un caught stealing en 3ème base. En début de 6ème Grand Est enchaîne trois hits et égalise (3-3). Cet inning en défense est difficile, mais Isa arrive à faire un out sur une balle déviée par Nadia et la line-drive frappée par la lanceuse des Bleues en champ gauche trouve le gant de Marina pour clore la demi-manche. En 6ème Flo frappe un autre triple en champ gauche (les spécialistes indiquent que ça aurait été un home-run si le match était joué à Mortemart Beach). Jen frappe un boulet de canon qui rebondit sur le tibia de la 3ème base et fait marquer Flo. Kate frappe un simple, mais ça ne permet pas de marquer de nouveau. Début de 7ème : les Bleues frappent 2 hits, mais Elena provoque des mauvais contacts et attrape une line-drive pour gagner le match. Victoire : 3-4 dans le meilleur match de la saison en D2. Dans ce duel de lanceuses les BeuCeuFettes l’emportent (Laurie : 4IP, 4H, 2R, 2ER, 2BB, 1SO ; Elena : 3 IP, 6H, 1R, 1ER, 1BB, 2SO), bien aidées par une défense qui montre (enfin) qu’elle peut être à la hauteur dans les moments clutch (0 erreurs). L’attaque a mis un peu de temps à s’adapter à la vitesse de la balle (8 hits seulement), mais a enfin réussi à poser les bunts. Mention spéciale à Flo avec 2/2, deux doubles et 2 RBI.

Après une bonne nuit de sommeil les WeBeuCeuFettes se retrouvent au terrain. La météo n’est pas au top, mais le terrain est plus que praticable (malgré un rain delay dans un des matchs du matin). Dans la deuxième « demi-finale » le Grand Est se défait rapidement de la Ligue du Nord et la finale sera un remake du match équilibré de la veille : l’entente BCF/Web’s vs Grand Est.

L’impression de déjà-vu est trop forte : les Bleues frappent quelques hits et ouvrent le score. Mais contrairement à la veille, les Orange se « timent » dès le début : Jen frappe un simple et va en 2ème sur un sacrifice hit de Nadia et en 3ème sur un simple de Céline. Isa pose aussi un sacrifice bunt et Jen égalise. Le coach de Grand Est fait un choix tactique : après les deux triples de Flo la veille, il décide de ne pas l’affronter et lui donne un BB intentionnel. Le choix est payant car les WeBeuCeuFettes ne scorent plus. En fin de deuxième les Orange prennent le lead : Elena prend un BB, vole la deux, avance en troisième sur un sacrifice hit de Sandra et rentre au marbre sur un simple de Jen. Le score reste inchangé en 3ème malgré une grosse frappe de Flo dans le champ (rattrapée de volée) et qui fini par devenir un double jeu suite à une erreur de course sur base. Le duel de lanceuses se poursuit, malgré un autre simple d’Elena. En 5ème manche c’est au tour des Orange de prendre une décision tactique et de se « venger » en donnant un BB intentionnel à la lanceuse adverse. Encore une fois le choix des coachs et payant et les Bleues laissent 3 personnes sur base sans scorer. Rebelote pour le BCF/Web’s : un hit de Nadia, un BB sur Céline et un deuxième BB intentionnel sur Flo, mais le point ne rentre pas. En début de 6ème le Grand Est égalise suite à 2 coups surs et un choix défensif. Le BCF peut reprendre le devant après des simples de Sandra et Jen, mais ne concrétise pas. 7ème manche : la frappeuse numéro 3 des Bleues frappe un simple et la frappeuse numéro 4 arrive « safe » suite à une erreur. Elles avancent d’une base pendant que les Orange effectuent le premier retrait dans la manche. C’est à ce moment là que Laurie fait le jeu défensif du match. Sur une frappe sur elle, elle se tourne sur la joueuse en 3ème base et la fait bien revenir sur son coussin. Ensuite elle envoie en première pour faire le deuxième « out ». Le Grand Est ne scorera pas. Fin de 7ème : simple de Isa, suivi de simple de Flo : il faut un coup sur et le match sera gagné. Mais encore une fois le coaching des Bleues est payant : c’est au tour d’Elena de recevoir un BB intentionnel et les deux équipes n’arrivent pas à se départager avant le tie-break. Les Bleues commencent avec une coureuse en 2ème base et la font avancer en 3ème avec un sacrifice bunt. La frappeuse suivante frappe dans l’infield qui fait un choix défensif de jouer au marbre mais sans succès : Grand Est prend le lead et a une coureuse en 1ère base. Malgré un autre hit dans la manche les Orange n’encaissent plus de points. C’est Rani qui se retrouve en coureuse en 2ème base. Sandra pousse un bunt entre la trois et la lanceuse et arrive presque safe en première. Mais le plus important est fait : son sacrifice permet à Rani d’avancer d’une base. C’est à Jen (qui a été en feu tout le WE) de passer au bâton et elle ne nous déçoit pas : sa frappe en champ centre fait scorer le point de l’égalisation. Nadia est patiente et prend un BB, tandis que Céline se fait éliminer sur une fly en champ droit, mais permet à Jen d’avancer en 3ème. A deux « morts » Isa frappe une line drive en champ gauche. Jen traverse le marbre et se retrouve dans les bras de ces coéquipières : VICTOIRE ! … La joie est de courte durée car la balle était en dehors du terrain : foul ball. Les coureuses reviennent sur leurs bases et Isa doit de nouveau affronter la lanceuse du Grand Est. Elle « crushe » la balle suivante dans le champ gauche : cette fois la balle est « fair ». Le BCF gagne en extra-inning : 3-4. Un énorme match de la part de Laurie au pitching avec 8 hits, 3 points (dont 2 mérités) pour 5 bases sur balles et 3 strike out. Grace à sa prestation elle gagne le prix du MVP de la finale. Une attaque performante avec 11 hits face à une très bonne lanceuse et 5 bunts sacrifices posés. La mention spéciale est pour Jen (4/5, 2 RBI) et Isa (2/3, 2 RBI) qui ont été « clutch » à chacun de leurs passages au bâton. Comme la veille la défense a montré son vrai visage en résistant à la pression et en commettant une seule erreur.

Ainsi pour sa première participation à la D2 l’entente BCF/Web’s gagne le championnat en restant invaincu. L’équipe a excellé dans tous les domaines du jeu tout au long de la saison et fini première au bâton, au pitching et en défense (même s’il y a des progrès à faire sur ce dernier point !). En plus du titre de MVP pour Laurie, c’est Susie qui est sacrée meilleure lanceuse du championnat.

Merci aux officiels qui ont bravé le froid et la pluie pour ce WE de finale, ainsi qu’aux joueurs/joueuses du Thillay qui se sont occupé du terrain et de la buvette. Un grand merci aussi aux joueuses et au staff du Grand Est qui se sont battus jusqu’à la fin et qui nous ont forcé à donner le mieux de nous-mêmes pour gagner ces deux derniers matchs.

Un grand merci à toutes les WeBeuCeuFettes pour leur sérieux sur le terrain et la bonne ambiance en dehors. Cette saison a été un plaisir pour toutes les participantes. Un grand merci aux coachs pour nous avoir guidés vers ce titre, mais surtout pour leur travail tout au long de l’année. Merci aussi aux fans qui sont venu nous soutenir pour ces quatre WE de compétition.